www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
de la ligue hauts-de-france d'athlétisme
Actualités
DÉCÈS : LA LIGUE PERD SON PLUS ANCIEN LICENCIÉ
Commentez cette actualité
4 Juin 2024 - Fanny
DÉCÈS : LA LIGUE PERD SON PLUS ANCIEN LICENCIÉ

Le CDOA perd sa mémoire. 

Michel Graux est né en décembre 1927, 6 ans à peine après la création du Comité Départemental de l’Oise d’Athlétisme. Il prend sa première licence à la FFA au GSP Beauvais en novembre 1942, alors qu’il n’a pas encore 15 ans. Détail important, la catégorie des minimes crée 10ans plus tard n’existe pas. Néanmoins la fédération, accepte à l’époque de surclasser quelques athlètes, chez les cadets. De ce fait à ce moment de l’histoire, Michel est probablement le plus jeune licencié de France en Athlétisme.  81 ans plus tard, il est reconnu lors de l’AG fédérale d’Albi en avril dernier…comme le plus ancien !

Michel, commence sa carrière par le cross et sur piste au 800m avec un niveau honnête au plan régional. Puis il devient rapidement entraineur et dirigeant. Toujours beauvaisien, il passe par l’AS Beauvais, puis rentre au Comité Directeur du CDOA en 1952 avant d’en devenir le Secrétaire Général de 1972 à 1975.  Michel Graux évolue un temps comme vice-Président et reste au comité jusqu’en 1992. Entre temps, il fait partie du premier Comité Directeur à la naissance de la Ligue de Picardie d’Athlétisme en 1965. 

Le beauvaisien traverse le 20e siècle également en qualité de juge arrivée, sous les couleurs du BOUC. Puis après un épisode de 4 ans sous les couleurs de l’EAC Méru, au début du 21e siècle, revient sous les couleurs Rouge et Blanche pour officier encore à plus de 90 ans ! De santé déclinante depuis trois ans, Michel gardait une mémoire intacte. Il prend une part active dans la réalisation du livre souvenir « le CDOA à travers l’Histoire », retraçant l’épopée de l’athlétisme dans l’Oise.

Parfois excessif, nous pouvions tout lui pardonner, quand la passion l’emportait sur la raison, dans un sport pour lequel, il s’est dévoué toute sa vie.

Médaille d’or de la Jeunesse et des Sports et de Platine de la FFA, je pense que Michel Gros nous quitte avec seul regret, ne pas pouvoir assister aux JO de Paris 2024. L’observateur assidu, présent lors des éditions de Rome en 1960, Munich en 1972 et Barcelone en 1992, méritait de s’éteindre après la flamme olympique… 

La Ligue des Hauts-de-France présente ses sincères condoléances à sa famille et ses proches.


Bruno GUADAGNINI

les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
09/07 >
09/07 >
08/07 >
08/07 >
04/07 >
03/07 >
02/07 >
01/07 >
01/07 >  (1)
30/06 >
29/06 >
29/06 >
28/06 >
28/06 >
27/06 >
27/06 >
26/06 >
26/06 >
26/06 >
24/06 >
Les Espaces

Nos partenaires majeurs 












----

AYEZ LE REFLEXE RUNNING !

Découvrez le nouveau site Running

  



----

Les CD d'Aménagement 
des cours d'école 
Cycle 1 et 
Cycles 2 & 3
Bon de Commande

----

LE SITE LHDFA :
LE SITE LE + VISITE DES 
LIGUES DE FRANCE

SUIVEZ LA FREQUENTATION

***

REJOIGNEZ-NOUS SUR :


FACEBOOK   TWITTER  

@LigueHDFA